Clermont-Ferrand 12° C
vendredi 24 janvier

ASM Entreprises en mêlées : du changement

12h01 - 04 décembre 2019
ASM Entreprises en mêlées : du changement
- © ACTU_ASM_ENTREPRISES_EN_MELEES

Le club des partenaires de l’ASM Clermont Auvergne, qui réunit plus de 250 entreprises, a changé de président à l’automne et entend poursuivre sur une nouvelle dynamique.

Après douze ans de bons et loyaux services à la tête du club des partenaires de l’ASM Rugby, Philippe Martin, le président historique, a passé la main le 15 octobre dernier. Une nouvelle page vient donc de s’ouvrir pour ASM Entreprises en Mêlées. Certes, il n’y a pas de révolution de chapelle à attendre, mais plutôt des évolutions dans le fonctionnement de cette association « dont le sponsoring de ses membres représente plusieurs millions d’euros », rappelle Eric de Cromières, le président de l’ASM Clermont Auvergne.

Hervé Guyon, qui occupait le poste de vice-président depuis les débuts (l’association a été créée en 2007 sous l’impulsion de René Fontès et Jacques Pinaut NDLR), a donc pris la suite logiquement. « L’objectif est de poursuivre ce qu’à fait Philippe Martin, en essayant d’amener un nouveau souffle », cadre le nouveau président.

ASM Entreprises en Mêlées, dont le fonctionnement repose sur un noyau de bénévoles particulièrement actif, va donc poursuivre ses activités à travers l’instauration de quatre commissions. La première sera chargée de plancher sur le fameux « club house ». Tous les jeudis, en soirée, les membres du club se réunissent dans l’un des espaces du stade Michelin, sous la houlette de l’inimitable Patrick Ruat. Mise à l’honneur d’un ou de plusieurs joueurs, de membres du staff, échanges et rencontres ponctuent ces instants conviviaux autour d’un verre. « Le club house est réservé aux membres de l’association mais l’on peut venir accompagné », précise Hervé Guyon.

La deuxième commission sera dédiée à l’événementiel. Durant l’année, l’association organise plusieurs rendez-vous comme un tournoi de poker ou une soirée prestige en compagnie d’une personnalité du monde du rugby.

Troisième entité, la commission « Business Rugby Club » va occuper une place centrale au cours des prochains mois. Si les membres de l’association réalisent déjà des affaires entre eux, le volet emploi et recrutement devrait être particulièrement choyé. Le traditionnel Forum entreprises va se transformer ainsi en un « speed dating ». La cellule carrières, qui travaille de concert avec Jean-Marc Lhermet, en charge du développement de l’ASM, souhaite s’impliquer davantage dans l’accompagnement des rugbymen afin de leur trouver des stages et des emplois, en vue d’éventuelles reconversions.

« Nous voulons faciliter l’intégration des joueurs professionnels, des Espoirs ou encore des filles de l’ASM Romagnat. Cela répond en fait à des problématiques de recrutement rencontrées par de nombreuses entreprises de l’association », cadre Véronique Méresse, secrétaire adjointe. Dans le cadre d’un partenariat avec le réseau Auvergne Entreprendre, une action sera menée sur le parvis du stade en avril prochain, à l’occasion de la rencontre ASM/Brive.               

La dernière commission, enfin, sera chargée de plancher sur le devenir de l’association à plus long terme. Car Hervé Guyon n’envisage pas de réaliser un long bail à la présidence d’ASM Entreprises en Mêlées. « Je ferai peut-être deux ans », annonce-t-il déjà, avec la volonté de trouver un successeur assez rapidement.

0 commentaires
Envoyer un commentaire