Clermont-Ferrand 12° C
vendredi 24 janvier

Un « plan cheval » régional ambitieux

12h13 - 04 décembre 2019
Un « plan cheval » régional ambitieux
- © ACTU_PLAN_CHEVAL

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté un plan de 7,4 millions d’euros sur trois ans pour la filière équine.

Afin d’apporter une réponse globale aux besoins de la filière équine, la Conseil régional a proposé de mettre en place un « Plan ambition cheval » dans le cadre d’un programme pluriannuel couvrant la période 2019-2021. Celui-ci vise à renforcer les interventions régionales déjà existantes. Le pilotage et la coordination des interventions régionales sont confiés à la Direction de l’Agriculture afin que les porteurs de projet n’aient qu’un seul interlocuteur en capacité de les orienter.

« Avec ce plan, nous augmentons significativement notre investissement pour améliorer la compétitivité de nos éleveurs de chevaux. Ils pourront dorénavant mieux répondre aux attentes des acheteurs », a déclaré, il y a quelques jours, Jean-Pierre Taite, vice-président de la Région délégué à l’Agriculture.

En ce qui concerne le volet élevage, une somme d’1,4 million d’euros lui sera consacrée. Il s’agira d’améliorer la compétitivité des exploitations agricoles en modernisant les bâtiments, en achetant des équipements performants, afin d’optimiser le temps de travail et le bien-être animal. Par ailleurs, le plan prévoit d’améliorer l’adéquation entre l’offre et la demande. Le dispositif vise à soutenir les éleveurs professionnels par la valorisation de leurs produits d’élevage via une aide directe leur permettant de mieux répondre aux attentes des clients acheteurs de chevaux (débourrage et primo-valorisation des jeunes chevaux). Une aide sera apportée également aux organisateurs de concours régionaux pour mettre en place un circuit innovant de ventes afin de rapprocher l’offre et la demande pour la commercialisation, et ainsi favoriser les lieux de rencontre entre utilisateurs et éleveurs. Par ailleurs, une aide aux actions de communication et de promotion (salons, outils…) est inscrite dans le plan afin de faire connaître les produits, les actions du Conseil de la filière cheval, la filière équine régionale et renforcer les liens entre les différents secteurs de la filière.

La réalisation d’un pôle d’analyse régional Auvergne-Rhône-Alpes est aussi à l’étude pour mettre à disposition des organismes décideurs des indicateurs et suivre leur évolution afin d’anticiper et accompagner la filière.  

Le volet hors élevage absorbera lui 6 millions d’euros. Il vise à aider à l’achat de matériels dans les centres équestres, y compris via le comité départemental d’équitation. Ceci pour améliorer les conditions de pratique de l’équitation et le bien-être des chevaux. L’accès à cette activité aux personnes en situation de handicap est également au menu. Une aide aux aménagements des hippodromes a été actée, tout comme une aide au développement du tourisme équestre destinée à améliorer l’accueil des chevaux dans les hébergements de randonnée.

L’animation de ce « Plan ambition cheval » a été confiée au Conseil de la filière cheval Auvergne-Rhône-Alpes en lien étroit avec Caroline Guelon-Bevillard, conseillère régionale du Puy-de-Dôme. « Avant de lancer ce grand Plan ambition cheval, 1.400 centres équestres de notre Région n’étaient pas aidés. Maintenant, nous sommes un partenaire de premier plan avec des dispositifs de soutien simples et efficaces pour répondre rapidement aux attentes de tous ces acteurs », a notamment déclaré l’élue de la majorité régionale.

0 commentaires
Envoyer un commentaire